Février 2016 - Tendances

Futur   |  téléphonie

L’avenir des téléphones mobiles

Les 22 et 25 mars prochains se tiendra à Barcelone le plus grand rassemblement de l’industrie de la téléphonie : le Mobile World Congress autrement dit Mondial du Mobile en français. Une édition qui s’annonce on ne peut plus intéressante et qui devrait nous offrir une belle vision de ce que l’avenir réserve à ces greffons que sont nos téléphones portables. En attendant, voici de quoi vous transporter… dans le futur !

 Telephone

Chiffres clés

Les chiffres sont saisissants : au 3ème trimestre 2015, 355,2 millions* de terminaux mobiles ont été livrés dans le monde soit une hausse des ventes de 6,8 % sur un an. Samsung reste le leader du secteur, devant Apple et Huawei (leader en Chine).

Au total, le nombre d’abonnements mobiles aurait dépassé les 7 milliards. Ainsi, près de 80 % des habitants de la planète en seraient donc aujourd’hui équipés. Un marché colossal qui n’a pourtant de cesse de croître car en constante évolution face aux mutations technologiques.

L’appel du futur

Plus plats et performants… Les terminaux mobiles plongent leurs utilisateurs dans un univers futuriste de plus en plus innovant. Projecteurs, écrans souples, batteries liquides et customisations en tous genres, les designers n’ont pas de limites et inventent des concepts hallucinants dignes des films de science-fiction.

5 fonctionnalités à venir 

En plus de la technologie de communication par voie orale, écrite ou photographique la plus répandue dans le monde, de nouvelles fonctionnalités vont voir le jour. Parmi elles, on retrouve des applications déjà en usage comme la Réalité Augmentée dont la pratique est infiniment moins populaire que le SMS.

 

Autre fonction en cours de développement, la commande vocale qui poursuit son amélioration. La recherche de nouvelles fonctionnalités touche également les écrans permettant notamment un double affichage recto-verso ou encore une flexibilité rendant possible le porter du mobile en montre connectée. La projection embarquée s’avère l’un des usages les plus prometteurs avec la possibilité de se passer des écrans et de faire écran avec son mobile. Cet usage pourrait être couplé avec les travaux sur les écrans en 3D avec des projections holographiques envisageables.

Le m-commerce

Le m-commerce ou commerce mobile, correspond à l’utilisation de technologies sans fil à des fins commerciales (achat, vente…). Si les freins psychologiques sur la sécurité du paiement mobile sont importants, de nombreuses applications se sont néanmoins développées afin de faciliter et de pousser davantage le m-commerce. En France en 2015, le m-commerce aurait dépassé les 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires, contre 500 millions d’euros en 2010 selon une étude publiée par le cabinet conseil Xerfi. Une progression fulgurante qui n’est pas prête de s’arrêter.

Innovations vertes

Autres initiatives intéressantes et pas des moindres : les smartphones respectueux de l’environnement et des hommes tant au plan des conditions de travail que des matériaux utilisés. Une démarche éco-citoyenne qui fait écho aux nombreux problèmes liés à la fabrication des portables à proprement dite et au recyclage ou traitement des déchets polluants entrant dans leur composition.

 

La fabrication étant l’étape endommageant le plus l’environnement, on trouve dans un téléphone portable entre 500 et 1000 pièces plastiques et métalliques différentes. Or, les matières dans lesquelles elles sont fabriquées proviennent de ressources non renouvelables, et parfois rares, comme le pétrole, le nickel, le zinc, l’or… Elles sont pour la plupart extraites de gisements africains, asiatiques ou sud-américains dans lesquels les conditions de travail pour les ouvriers sont pénibles et dangereuses.

 

Quant au recyclage… même si la tendance tend à s’inverser, il n’est que trop peu pratiqué.

 

Pour résumer, la surprise est au bout du fil…ou plutôt du sans fil. Le téléphone mobile outrepasse largement sa fonction première, à tel point que sa dénomination même semble aujourd’hui obsolète. Véritable ordinateur de poche, de poignet… ses fonctionnalités n’ont de cesse d’augmenter tant sur le plan économique, professionnel, personnel que médical. Tous les milieux sont touchés car tous les utilisateurs sont concernés. On ne parle plus d’évolution technologique mais bien de révolution… et dans ce domaine, on n’arrête pas le progrès !

 

 

*Source : IDC – acteur majeur de la Recherche, du Conseil et de l’Évènementiel sur les marchés des Technologies de l’Information, des Télécommunications et des Technologies Grand Public.